Utilisation d'un compas

Les navigateurs utilisent la boussole ou le compas depuis des centaines d'années. Longtemps, elle était le seul moyen de s'orienter, lorsque les nuages couvraient le soleil ou les étoiles. De nos jours, des appareils perfectionnés permettent de trouver les azimuts et de faire le point à une précision de quelques mètres. Ces appareils cependant n'ont pas rendu la boussole désuète. Ils sont toujours très pratiques pour la navigation à bord de petites embarcations et pour les marcheurs. Même les avions et les navires dotés des appareils les plus perfectionnés ont à leur bord des compas comme instruments auxiliaires.

La forme et la taille de ces instruments varient en fonction de leur utilisation prévue. Les compas, à bord des navires et des avions, sont des appareils électroniques ou mécaniques complexes capables de compenser à la fois le mouvement du véhicule et le magnétisme de leurs structures métalliques. à l'autre extrême, les petites boussoles de poche prévues pour les loisirs sont peu précises.

La plupart des boussoles mécaniques fonctionnent de la même façon, quel que soit l'usage auquel on les destine ou la complexité de leur construction. On fixe sur un pivot, de façon à ce qu'elle puisse tourner librement dans le plan horizontal, une petite aiguille dont l'aimantation est permanente. Subissant la force exercée par le champ magnétique terrestre, l'aiguille tournera jusqu'à ce qu'elle s'aligne avec la composante horizontale de ce champ. Presque partout sur la Terre, cette direction est approximativement le nord vrai, ce qui justifie l'importance de la boussole pour l'orientation.

Modèle de boussole courant

Zone d'incertitude de la boussole

La composante horizontale du champ géomagnétique, sur laquelle la boussole s'oriente, diminue en intensité à mesure que l'on s'approche du pôle nord magnétique. à ce point, sa valeur est nulle. Avant d'arriver au pôle, on franchit une frontière où la force de friction entre l'aiguille et le pivot est comparable à la force horizontale exercée par le champ magnétique. Les mouvements de l'aiguille sont erratiques lorsque la composante horizontale est inférieure à 6000 nT et, lorsque l'intensité de la composante horizontale descend sous 3000 nT, la boussole devient inutilisable.

Ces valeurs ne sont que des indications d'ordre général. En effet, il a été démontré que l'on pouvait, en faisant preuve de diligence, utiliser des boussoles mécaniques de haute qualité, même dans des régions où la force horizontale est inférieure à 3000 nT. On peut, en outre, utiliser des boussoles ou compas électroniques quelle que soit l'intensité du champ horizontal. Toutefois, dans la zone d'incertitude de la boussole, les deux types d'instruments sont sujets aux fluctuations journalières de la déclinaison magnétique. En effet, elles sont de plus en plus importantes à mesure que l'on s'approche du pôle nord magnétique. Lorsque l'intensité horizontale est inférieure à 3000 nT, il faut s'attendre à des fluctuations journalières dépassant 5E. Donc, même une boussole en bon ordre pourra pointer vers un point autre que celui qui est poursuivi.

Carte du Canada qui montre une ellipse sur l'archipel Arctique, où les boussoles sont erratiques et une petite ellipse centrée sur le pôle nord magnétique où les boussoles sont inutilisables.

Comment vous orienter à l'aide d'une boussole

Pour se diriger avec une boussole, il faut déterminer l'azimut relativement au nord vrai ou au nord du quadrillage d'une carte (dans ce qui suit, nous supposerons qu'il s'agit du nord du quadrillage) et de le convertir en un autre angle, l'azimut magnétique, que l'on peut utiliser avec la boussole. On trouve l'azimut magnétique en suivant les étapes suivantes :

  1. Placez la boussole sur la carte de façon à ce que la flèche de direction pointe vers le point désiré
    Boussole sur la carte
  2. Tournez le cadran de la boussole jusqu'à ce que les lignes parallèles dans la capsule soient alignées avec les lignes du quadrillage de la carte. Convertissez l'azimut du quadrillage en azimut magnétique, en utilisant les renseignements inscrits sur la carte. Tournez le cadran jusqu'à ce que la valeur de l'azimut magnétique soit en face de la flèche de direction
    Diagramme de conversion d'azimut
  3. Tournez ensuite toute la boussole, jusqu'à ce que l'extrémité rouge de l'aiguille pointe vers le nord sur le cadran. La flèche de direction de la boussole pointera vers votre destination. Choisissez un point de repère dans cette direction et marchez vers lui.
    Direction du déplacement sur la boussole

Se diriger à l'aide d'une boussole est beaucoup plus compliqué que de convertir simplement des azimuts vrais en azimuts magnétiques. Quiconque prévoit utiliser une boussole au cours d'une expédition en nature devrait lire l'un des bons livres écrits sur ce sujet. Certains titres sont donnés dans les références.